Étudier en Allemagne

Home

Étudier en Allemagne

Le bon choix

Les universités allemandes sont les plus internationalisées au monde. C'est le résultat d'une étude menée par le Britsh Council. Les universités allemandes sont suivies par celles d'Australie et du Royaume Uni. Plus d'informations ici.

Les études supérieures à l’Etranger sont et demeurent une plus-value tant au niveau individuel qu’institutionnel.

Pour l’individu, elles offrent la possibilité d’un autre regard, d’une autre perception et résolution des problèmes. L’étudiant à l’Etranger apprend à se prendre en charge seul et développe ainsi un esprit d’autodiscipline indispensable pour une bonne intégration dans le monde de l’emploi.

L’Allemagne est une destination d’études privilégiée pour les jeunes camerounais, car la recherche scientifique -dont le Cameroun a tant besoin- constitue le creuset de sa puissance économique.Le know-how scientifique allemand viendra donc contribuer à une meilleure exploitation et un développement optimal des ressources naturelles dont dispose le Cameroun.

Les diplômes ‘made in Germany’ ont une renommée internationale tout comme les établissements qui les délivrent. N’oubliez pas que l’allemand constitue une importante langue scientifique dans le monde. Cette langue propulse le jeune diplômé camerounais au ‘carrefour’ du monde avec de nombreuses possibilités d’emploi. Si en effet, les jeunes camerounais ont l'avantage du bilinguisme dès leur formation initiale au Cameroun, leurs études en Allemagne leur apportent non seulement une langue en plus, mais aussi toute une culture internationalement reconnue pour sa rigueur et ses exigences.

Enfin, les frais universitaires (lorsqu’ils sont exigés !) sont largement inférieurs à la moyenne au niveau européen.

Conditions

  • Sur le plan académique

Pour être admis comme étudiant en Allemagne, il suffit d’avoir un baccalauréat camerounais. Ce qui est d’ailleurs une exception, car pour beaucoup d’autres pays africains, les candidats doivent d’abord faire une classe préparatoire. Il est important de noter que le jeune candidat doit avoir une moyenne au moins égale à 10/20 dans ses matières de base. Le choix d'une filière implique que le jeune candidat connaît les contenus, la durée des études, les matières de bas et de spécialisation. Toutes ces informatipns contribuent au succès du futur étudiant dans le temps réglementaire des études.

  • Sur le plan financierVisum

Le candidat doit fournir la preuve de revenus suffisants pour sa subsistance et ses études en Allemagne. Il existe deux options de financement:

Option 1: Si le sponsor réside au Cameroun, un compte bloqué doit être ouvert avec une caution d’un montant d'environ 8 000 EURO représentant les frais pour une durée d’un an en Allemagne. En plus une attestation de prise en charge doit être présentée pour soutenir l’étudiant après la fin de la première année. Le revenu mensuel du sponsor doit s’élever au moins à 800.000 FCFA. Deux sponsors peuvent s’associer, si leurs revenus mensuels respectifs sont au moins de 600.000 FCFA.

Option 2: Si le sponsor réside en Allemagne, il doit présenter une prise en charge officielle (Verpflichtungserklärung).

  • Sur le plan linguistique

Généralement, il est recommandé aux demandeurs de visa étudiant d’avoir des connaissances linguistique au niveau B1. Après leur arrivée en Allemagne, ils pourront compléter leur formation linguistique jusqu’au niveau C1, niveau requis pour être définitivement admis comme étudiant en Allemagne. Il est cependant possible de faire des cours d’allemand au Cameroun jusqu’au niveau C1 et de composer le TestDaF (Test d’allemand Langue étrangère) à l’Institut Goethe de Yaoundé. L’offre de cours de langue allemande au cameroun est très variée avec l’Institut Goethe, ses centres partenaires (Sprachlernzentren) de Bafoussam et de Douala et les autres centres linguistiques privés.

Pour plus d'amples informations sur les conditions à remplir pour demander un visa d'étudiant, veuillez vous adresser à l'Ambassade d'Allemagne à Yaoundé.

Choix de la filière et du lieu d'étude

Le choix de la filière d’étude résulte de la mise en commun de plusieurs facteurs, à savoir : les aptitudes du candidat, son projet professionnel, ses préférences. Choisir une filière suppose que l’on en connaît les débouchés, que l’on se sent capable d’y étudier et que l’on s’y sent bien.

En général, toutes les filières ne sont pas ouvertes à tous les types de baccalauréat.

Selon le mode d'admission des candidats, il existe plusieurs types de filière. Dans les filières très séctives, un qutota d'étudiants étranger est prescrit. Il faut se renseigner dans le site de l’université si l’admission dans la filière choisie est sélective.

En Allemagne, on distingue plus de mille filières d'études. Vous trouverez plus d'ionformations sur les filières d'études ici.

Le choix du lieu d’étude dépend de l’offre en formation et des préférences du candidat. Il faut noter que les universités de renom ne sont pas forcément dans les grandes villes. Plusieurs universités allemandes essaient d’acquérir un renom dans des domaines précis.

Pour choisir une université et une filière, le candidat peut aussi se référer aux classements.

Inscription

Pour une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur allemand, le candidat a deux options : soit directement au niveau de l’établissement choisi, soit via l’organisme uni-assist.Anabin

Pour savoir si votre diplôme est reconnu dans le système universitaire allemand, vous pouvez utiliser le site web anabin. À partir de ce site, vous pourrez consulter les équivalences des diplômes camerounais et allemands.

Si vous n'êtes pas satisfaits, adressez-vous directement à l'université choisie. Dans chaque université, un service s'occupe des questions spécifiques d'admission des candidats étrangers.

En général, pour vous inscrire il suffit de remplir un formulaire et d'envoyer les diplômes légalisés par le Consulat de la République Fédérale d'Allemagne avec les frais d'étude de dossier. Pour plus d'amples informations, il faut s'adresser au service de la coopération (International Office/ Akademisches Auslandsamt) de l'université choisie.

Uni-assist1Si l'université choisie fait partie du réseau uni-assist, alors le candidat ne pourra pas envoyer ses documents directement, mais par cet organisme.  Le site web de uni-assist est aussi disponible en francais et en anglais.

Allemagne: un système universitaire exceptionnel

Ce qui fait l'originalité du système universitaire allemand c'est ses différents types d'établissement, l'internationalité de ses diplômes et l'organisation même des études. Même si les universités allemandes ont adopté le système international LMD, il n'en demeure pas moins qu'elles restent une marque 'made in Germany'.

Types d'établissements

En Allemagne, on distingue plusieurs types d'institutions d'enseignement supérieur. Selon les objectifs du candidat, le diplôme visé et la filière choisie, le type d’établissement d’enseignement supérieur peut varier. Au moment de son inscription, le candidat doit choisir de façon conséquente le type d’établissement qui lui convient.

  • Les Universités Classiques (Universität)

Dans ce type d'établissement, la formation offerte est purement académique. L'Université constitue le lieu de prédilection de la recherche.

Aux universités sont souvent attachés des centres de recherche où la recherche fondamentale est pratiquée.

C'est aussi dans ce type d'institutions que l'on peut faire un doctorat.

Dans les universités, l'enseignemnt et la recherche sont étroitement liés. La formation ici ouvre les portes non seulement au monde de l'emploi, mais aussi à une carrière dans le mode universitaire ou scientifique.

  • Les Universités Techniques (Technische Universität)H _rsaal Voll1

Les Universités techniques, comme leur nom l'indique, mettent un accent sur des filières de la technologie et de l'innovation. C'est le lieu idéal d'étude pour les jeunes séduits par l'invention scientifique et la technologique. Elles travaillent en étroite collaboration avec les entreprises dans les domaines tels que la médecine, les sciences économiqes, etc.

  • Les Universités de Sciences Appliquées (Fachhochschule)

Constitutant le plus grand nombre d'institutions d'enseignement supérieur en Allemagne, les 'Fachhoschulen' offrent des formations professionnalisantes. Bien que les connaissances fondamentales sont enseignées, la formation ici est orientée vers le monde de l'emploi. C'est d'ailleurs pour cette raison que ces universités forment seulement jusqu'au niveau Master. Le spectre des filières offertes est ainsi limité à certains domaines excluant par exemple  le droit ou la médecine.

Il existe aussi des écoles supérieures d'art et de musique, d'enseignement, de théologie et quelques universités privées.

Diplômes

Dans le système universitaire traditionnel on pouvait obtenir en Allemagne le Magister Artium (M.A.) dans les domaines des sciences sociales et humaines ou le Diplom dans les filières de l’ingénieur et des sciences pures. Ces diplômes Graduation1 étaient généralement délivrés après une durée d’étude de 4 à 5 ans.

Depuis la mise sur pied du processus de Bologne avec le système LMD, les universitésallemandes sont entrées dans une phase de mutation de leurs diplômes classiques pour délivrer la Licence (Bachelor), le Master et le Doctorat.

Notons que dans certaines filières, les diplômes allemands classiques restent en vigueur, à l’instar des domaines de l’enseignement, de la médecine et du droit où les étudiants obtiennent un diplôme d’Etat (Staatsexamen).

L'organisation des études

De prime abord, il faut savoir qu’en Allemagne l’autodiscipline et l’initiative personnelle sont de taille dans le monde universitaire. Du jeune étudiant n’est pas seulement requise une compétence dans la matière à étudier, mais de compétences supplémentaires qui lui permettront une meilleure intégration et du succès dans ses études. La compétence interculturelle, l’aptitude à l’outil informatique et à l’internet sont indispensables dans les études et la vie quotidienne en Allemagne. De façon générale, le Bachelor dure 6 semestres, les Masters 4 semestres et le doctorat 6 semestres.

Les cursus internationaux

Dans les universités allemandes, le sousci de l'internationalisation ne se situe pas seulement au niveau des diplômes délivrés, mais déja même au niveau de l'offre de formation.

Plusieurs cursus ont pour langue d’instruction l’anglais. Dans ces programmes, les possibilités d’échanges d’étudiants sont immenses et les étudiants obtiennent des diplômes internationalement reconnus. Dans le cadre de leurs études, ils peuvent voyager à l’Etranger et recevoir des enseignants étrangers. Pour plus d’informations sur ces programmes internationaux, bien vouloir consulter la brochure ou le CD-Rom ou le site ‘International Bachelor, Master and Doctoral Programmes in Germany’ de l’année en cours.

Cursus en langue anglaise

Plusieurs cursus ont pour langue d’instruction l’anglais. Dans ces programmes, les possibilités d’échanges d’étudiants sont immenses et les étudiants obtiennent des diplômes internationalement reconnus. Dans le cadre de leurs études, ils peuvent voyager à l’Etranger et recevoir des enseignants étrangers. Pour plus d’informations sur ces programmes internationaux, bien vouloir consulter la brochure ou le CD-Rom ‘International Bachelor, Master and Doctoral Programmes in Germany’ de l’année en cours.

Frais Universitaires

De tradition, l’Allemagne est un pays où l’enseignement supérieur doit être accessible à tous. C’est pourquoi dans beaucoup d’établissement, les frais universitaires ne sont pas exigés. Les étudiants doivent payer des contributions semestrielles qui représentent les frais de transport et d'accès aux infrastructures de l'université telles que la bibliothèque, le centre de calcul, etc.

Avec l’introduction du nouveau système LMD, certains établissements ont dû s'arrimer au standard international pour pratiquer des frais qui s’élèvent en moyenne à 500,00 EURO par semestre. La décision de la gratuité ou de l'imposition des frais universitaires revient aux états fédérés, d'où l'importance d'un renseignemnt prélable à ce sujet.

Actuellement, dans toute l'Allemagne, les frais universitaires ne sont pas imposés. L'étudiant doit payer une contribution semestrielle qui lui permet d'avoir accès aux infrastructures sociales à des prix modérés.

Les études doctorales demeurent gratuites.