Étudier en Allemagne

Home

Inscription et frais universitaires

Inscription

Pour une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur allemand, le candidat a deux options : soit directement au niveau de l’établissement choisi, soit via l’organisme uni-assist.Anabin

Pour savoir si votre diplôme est reconnu dans le système universitaire allemand, vous pouvez utiliser le site web anabin. À partir de ce site, vous pourrez consulter les équivalences des diplômes camerounais et allemands.

Si vous n'êtes pas satisfaits, adressez-vous directement à l'université choisie. Dans chaque université, un service s'occupe des questions spécifiques d'admission des candidats étrangers.

En général, pour vous inscrire il suffit de remplir un formulaire et d'envoyer les diplômes légalisés par le Consulat de la République Fédérale d'Allemagne avec les frais d'étude de dossier. Pour plus d'amples informations, il faut s'adresser au service de la coopération (International Office/ Akademisches Auslandsamt) de l'université choisie.

Uni-assist1Si l'université choisie fait partie du réseau uni-assist, alors le candidat ne pourra pas envoyer ses documents directement, mais par cet organisme.  Le site web de uni-assist est aussi disponible en francais et en anglais.

Frais universitaires

De tradition, l’Allemagne est un pays où l’enseignement supérieur doit être accessible à tous. C’est pourquoi dans beaucoup d’établissement, les frais universitaires ne sont pas exigés. Les étudiants doivent payer des contributions semestrielles qui représentent les frais de transport et d'accès aux infrastructures de l'université telles que la bibliothèque, le centre de calcul, etc.

Avec l’introduction du nouveau système LMD, certains établissements ont dû s'arrimer au standard international pour pratiquer des frais qui s’élèvent en moyenne à 500,00 EURO par semestre. La décision de la gratuité ou de l'imposition des frais universitaires revient aux états fédérés, d'où l'importance d'un renseignemnt prélable à ce sujet.

Actuellement, dans toute l'Allemagne, les frais universitaires ne sont pas imposés. L'étudiant doit payer une contribution semestrielle qui lui permet d'avoir accès aux infrastructures sociales à des prix modérés.

Les études doctorales demeurent gratuites.